Dominique QUERTIER – Biographie

DOMINIQUE QUERTIER peint depuis trente ans. Aidé de plusieurs peintres pour progresser, il a opté de travailler à l’huile.
Au fil du temps, trois courants l’ont séduit : l’impressionnisme, le pointillisme, le naturalisme.
De la technique de gras sur maigre au pinceau, le couteau l’a attiré, pourquoi : Plus de matière.
Il a exposé dans les principaux sites de la région et a décidé, voici plus de vingt ans de créer son atelier, situé à HOUQUETOT, charmante petite commune du canton de Goderville.

Ses peintres préférés qui sont : MONET, CONSTABLE, COROT, l’ont constamment séduit dans sa progression.

Il a peint et exposé régulièrement des Cours d’eau, falaises, fleurs, paysages de la région.

 

 

L’artiste se plait à rappeler cette époque qui lui a tant amené dans sa recherche picturale, il aime à rappeler qu’il était souvent décrit par les visiteurs, comme peintre tranquille de la nature, des œuvres anti-stress. Il s’est entouré de personnes visitant des grands salons, qui donnent leurs avis, leurs critiques constructives, leurs regards, sur sa recherche picturale, d’ailleurs ce sont ces derniers qui l’ont encouragé à exposer : Qui expose s’expose, pour l’artiste le regard du profane est important également, et le stimule.   Voici plus de dix ans, il a décidé de travailler l’art sacré, une autre corde de plus à son arc. Pour cela, une fois de plus, il a eu besoin d’une aide extérieure pour connaître et apprendre les différentes techniques dans le but de restaurer 14 statues de l’église d’HOUQUETOT, ainsi que le chemin de croix. Ses statues ainsi que le chemin de croix restaurés bénévolement avaient été récupérés dans un triste état, aujourd’hui, elle décorent cette charmante église du village. Puis les années ont passé, âgé de 58ans, dans le cadre d’une formation professionnelle, l’artiste a travaillé avec MICHEL JEAN LABORDE, qui l’a conseillé sur ses techniques picturales, son style. Il a lui a transmis sa passion de l’art du glacis. Peindre des natures inanimées, fruits, fleurs, instruments musicaux etc.… demande une extrême technique, où la maîtrise doit être absolue. Artiste atypique, désormais lorsqu’il expose, plusieurs styles, plusieurs techniques sont présentés, un ensemble harmonieux, qui ne laisse aucun visiteur indifférent.